Décorer avec du macramé

La technique du macramé

Le macramé est un art ancien, raffiné et très complexe à réaliser. Les origines de l'œuvre peuvent être recherchées en terre arabe, car l'étymologie du mot signifie mouchoir de poche et même la langue turque a le même sens.

Le terme peut être représenté par la fusion des termes "mahrana", dont le sens est frange et le terme "cuivre" qui en arabe signifie noeud. L'art du macramé est basé sur l'entrelacement précis des fils, noués et effilochés pour donner vie à des créations de grande qualité.

Au niveau régional, la partie de l'Italie la plus touchée par l'utilisation de ce traitement est certainement la Ligurie, suivie par les créations Sarde qui héritent de certains points dans les compositions. L'école ligure, en particulier celle de Chiavari, est célèbre dans le monde entier pour la valeur des créations, appliquées aux nappes, aux tenues de nuit et aux vêtements pour enfants.

Les points du macramé

Comme d'autres techniques de broderie et de création, le macramé présente également une série de points, certains très anciens d'autres plus modernes.

Ce traitement est essentiellement une dentelle construite à travers une série de nœuds. Pour le réaliser, nous utilisons du fil et un oreiller, ou une bobine à laquelle nous devons épingler le travail. Les fils d'utilisation peuvent être de différents types, l'important étant qu'ils résistent au nouage. Parmi les nombreux produits disponibles, les plus importants sont le lin, la soie, le chanvre, le jute ou les fibres synthétiques. Il n'y a pas de limite à la couleur, qui peut être définie comme des variations uniques et présentes selon l'imagination de ceux qui la fabriquent. Respectant l'origine arabe de l'œuvre, certains points sont nommés avec des noms tels que jasmin, jasmin, nexma, étoile ou uarda, rose, ainsi que de nombreux noms féminins de la tradition arabe, tels que Fatima ou Miriam. Les points de dérivation non-arabes sont inspirés par la tradition byzantine, égyptienne ou napoléonienne, avec de nombreuses variations mais avec la caractéristique commune de donner vie à des compositions d'une beauté et d'une originalité incroyables.

À côté de la variété des points est la vaste gamme de nœuds exécutables, qui vont de simples finitions à élaborer des structures de fermeture. La tradition veut que cette technique soit exécutée avec un certain nombre de fils égaux, mais les fantasmes et l'inspiration de ceux qui créent la création peuvent faire le reste, en s'appuyant sur la tradition et en proposant des solutions personnelles.

Décorer avec du macramé

Se délecter de l'art du macramé peut prendre du temps et de la patience, mais si l'art est passionné, il existe de nombreuses créations qui peuvent prendre vie. En particulier, cette technique peut être appliquée à l'ameublement de la maison, ce qui la rend particulièrement intéressante dans la section consacrée aux textiles. En partant de la chambre, l'utilisation de ce traitement permet de définir les bords des draps ou des couvre-lits d'été, mais en même temps de définir les rideaux. Même les serviettes peuvent avoir des bords faits dans le style, ainsi que les étagères de la salle de bain peuvent présenter des solutions de napperons fabriqués avec cette technique. Compositions florales fraîches ou sèches peuvent compléter l'environnement, le rendant romantique et soigné dans les moindres détails.

Macramè dans la cuisine

Le macramé trouve son utilisation idéale dans le décor de la cuisine, avec la création de nappes, serviettes, napperons et poignées de fabrication originale. En utilisant des tissus naturels tels que le coton et le lin, il assure également un kit de tissu antibactérien fort et naturellement apporté pour rendre l'environnement plus sain. Il ne faut jamais oublier que les fibres naturelles ont la capacité d'absorber l'humidité, en la libérant à petites doses dans l'environnement. Ils sont également antibactériens, hypoallergéniques et créent une barrière naturelle contre les champs électromagnétiques.

Une utilisation originale peut être appliquée dans la création de vases suspendus spéciaux, où placer les semis de fleurs ou d'herbes aromatiques présentes dans la cuisine ou dans le salon. Une application dernière mais importante de la technique peut être trouvée dans les coussins décoratifs, qui peuvent embellir des chaises et des canapés de style classique, rendant l'environnement encore plus romantique et accueillant.