Bâtiment vert: une nouvelle certification d'Anab et Icea

Les préceptes de la construction bio-écologique

La première certification entièrement italienne dans le domaine de la construction bio-écologique est née: 10 entreprises de construction et 26 classes de produits déjà certifiés: des plâtres à la chaux naturelle au liège isolant, de la céramique aux briques posées avec des matériaux naturels. Les protagonistes de l'initiative Anab (Association nationale de l'architecture bio-écologique) et Icea (Institut de certification éthique et environnementale). A Modène la première rencontre entre producteurs et certificateurs. Icea: "La maison et les bâtiments sont l'endroit où nous passons le plus de notre vie". Ils sont maintenant connus pour tous les dommages causés à notre santé par les poudres fines notoires contenues dans les gaz d'échappement des voitures, mais on parle peu des fines poudres domestiques et autres polluants, émis par les plâtres, planchers, parquet et autres matériaux de construction.

Le confinement de la poussière intérieure fine, la plus impalpable et la plus dangereuse d'entre elles, la pm10, et d'autres substances polluantes dans la maison est l'un des nombreux problèmes sur lesquels se concentre le bâtiment bio-écologique, celui qui vise à l'utilisation de matériaux respectueux de l'homme et de l'environnement .

Les substances qui donnent naissance aux poudres des maisons, comme de nombreux autres polluants, sont les composés organiques volatils (Cov). Le bâtiment bio-écologique fixe des limites strictes et des critères pour mesurer les émissions de Cov par les matériaux, afin de réduire la présence de substances nocives dans la maison dans les marges de sécurité.

Afin de maîtriser les risques de ce type et d'offrir aux consommateurs et au marché une garantie indépendante, la première certification italienne a été établie pour la première fois par un accord entre Anab (Association nationale d'architecture bioécologique) et Icea (Institut de certification éthique et environnementale). bâtiment bioécologique . Icea, le leader italien de la certification biologique, basé à Bologne, remplace les deux instituts étrangers, à qui Anab avait précédemment confié les certifications sous sa propre marque.

Quelles sont les entreprises certifiées biologiques?

Proposer des produits certifiés pour la bio-architecture, garantis 50 ans contre le gel, l'usure et les taches. C'est la philosophie d' Iris Ceramica, dont l'amour pour la nature se traduit par un engagement constant à améliorer leurs technologies et à atteindre des normes de qualité qui respectent l'environnement et la santé humaine. La gamme Naturgress d'Anab comprend une gamme de sols en grès cérame émaillé, résultat d'un cycle de production de pointe respectueux de l'environnement, au point d'obtenir la certification de l'Association Nationale d'Architecture Bioécologique.

Des produits d'aspect naturel, dans une variété de finitions qui fournissent plus que des accessoires et provoquent un plaisir sensoriel non seulement visuel: l'émail appliqué sur les surfaces rend même les textures vieillies et rustiques avec des effets de matrice lisses et veloutés, facilitant entre autres le nettoyage du sol en grès cérame par rapport à la pierre naturelle prise comme modèle, car il empêche la saleté de s'accumuler dans l'écaillage du matériau. La collection Futura fait partie de la ligne, qui privilégie la beauté intemporelle de la terre cuite en quatre versions fascinantes, en forme de produit artisanal mais avec des performances qui vont au-delà des apparences, comme le design classique et l'esprit indiscutablement moderne. Trois formats modulaires obtenus à partir de la même base garantissent l'homogénéité du ton et du calibre et se prêtent à d'innombrables solutions de pose. Les exigences auxquelles doivent répondre les matériaux de bio-construction certifiés Anab-Icea sont: dériver de matières premières facilement renouvelables obtenues avec des pratiques agricoles et forestières durables, ou de minéraux extraits avec un impact réduit sur l'environnement; ne contiennent pas de substances dangereuses pour les humains ou pour l'environnement; prévoir une réduction de la consommation d'énergie tout au long du cycle de vie, depuis la phase de préparation jusqu'à la phase d'utilisation et d'élimination / récupération; comprendre les spécifications d'installation et de maintenance, à l'usage des concepteurs et des utilisateurs, qui assurent la réduction de l'impact environnemental pendant la phase de construction et d'utilisation; n'émettent pas de polluants connus ou soupçonnés de causer des maladies, de l'inconfort et de l'inconfort chez les utilisateurs d'environnements confinés. Aujourd'hui, il existe dix entreprises de construction organique certifiées, pour un total de 26 produits, des plâtres à la chaux naturelle, aux briques plus poreuses et légères grâce à la farine de bois au lieu du polystyrène, du liège isolant, aux céramiques organiques tuiles. Parmi les entreprises, aussi de véritables géants de la construction tels que Iris Ceramica de Fiorano Modenese (Mo) ou Perlite Italiana de Corsico (Mi). Trois sont concentrés en Vénétie: Bampo à Belluno, Celenit à Onara di Tombolo (Pd), Fassa Bortolo à Spresiano (Tv); trois autres en Lombardie: en plus de Perlite, Tecnosugheri à Senago (Mi), Pcl à Limbiate (Mi); deux en Émilie-Romagne: à Iris, dans les deux joints Céramique et Fabbrica marbres et granites, Laterlite est ajouté à Rubiano Fornovo (Pr); un dans le Trentin, le Tassullo dans la localité homonyme (Tn), et un dans le Frioul-Vénétie Julienne, le Fornaci di Manzano (Ud). Les producteurs de matériaux de bio-construction se réunissent le jeudi 17 février Anab et Icea, pour la présentation des nouvelles procédures de certification. Ensemble avec Icea les deux partenaires techniques qui vont le soutenir dans les certifications, Ecobilancio Italia et U-series.

Les produits de construction écologiques

Au cours des dernières années dans le secteur de la construction, grâce à la plus grande sensibilité des pays technologiquement les plus avancés au problème écologique, l'utilisation de la perlite expansée a considérablement augmenté. Ce dernier est un inerte inorganique léger d'origine naturelle, qui est obtenu par l'expansion, à haute température, d'une variété spécifique de roche volcanique effusive. Stérile et non combustible par nature, la perlite expansée est caractérisée par une structure microcellulaire qui exerce la fonction d'isolation thermique. L'ensemble du processus de production se caractérise par l'absence d'émissions de COV, de fibres, de radon, de gaz toxiques ou de particules dangereuses: la perlite expansée est donc un produit écologique pour le développement d'un bâtiment sain et respectueux de l'environnement .

Perlite Italiana a développé une gamme diversifiée de produits et a développé une production orientée pour garantir des caractéristiques spécifiques du matériau en fonction du secteur d'application auquel il est destiné. En particulier, Perlideck propose pour la production de béton léger isolant une gamme de perlites expansées de granulométries différentes entre 0 et 1 mm. Perlideck est une technique de moulage brevetée qui fournit des conglomérats légers de qualité homogène et contrôlée. Des dosages appropriés permettent de favoriser l'isolation thermique ou la résistance mécanique. Aucun mélange avec du sable n'est nécessaire.La fluidité et le caractère pasteless des conglomérats permettent de créer des surfaces lisses, homogènes et homogènes sans fissures de rétraction. Les techniques d'expédition et de distribution en haute altitude assurent une productivité élevée, tandis que la différenciation des techniques de production, le transfert et l'acheminement à haute altitude permettent d'adopter des solutions calibrées sur la spécificité du site individuel. Les maisons et les bâtiments sont les endroits où nous passons la plupart de nos vies. Malheureusement, les systèmes de production de bâtiments ne prennent parfois pas suffisamment en compte les problèmes liés au respect de la santé humaine et de l'environnement. "Le bâtiment bio-écologique cherche à développer cette attention", observe Paolo Foglia, responsable de la recherche et du développement d'Icea.

"Icea et Anab sont les seuls en Italie à s'occuper de la certification des matériaux de construction bioécologiques", ajoute Nino Paparella, président d'Icea. "L'objectif de notre accord est d'offrir un système de garantie qui récompense également la recherche et l'innovation environnementale menées par de nombreuses entreprises italiennes".

Comme le souligne Giancarlo Allen, secrétaire national d'Anab, «le programme de certification lancé il y a des années par Anab était l'interprète d'une demande pressante d'orientation et de garantie des opérateurs du secteur et du grand public, mais il s'est également avéré efficace outil pour promouvoir les meilleurs produits sur le marché ".

Bâtiment vert: d'Anab et Icea une nouvelle certification: une architecture minimaliste avec des inserts en acier

C'est un peu plus de six ans, la seule entreprise au monde capable de produire et commercialiser des billes, pierres, granits et travertins d'usine, reproduisant les matériaux de la carrière de la même manière, mais limitant leurs défauts, par exemple la saleté, la fragilité impacts, absorption, résistance à l'abrasion, charge de rupture, taches, acides. Il s'agit de la division Fabbrica Marmi e Graniti du groupe Iris, qui a encore élargi sa gamme de produits à l'occasion de la dernière édition du Cersaie à Bologne. Parmi les nouvelles pierres sont le Black Slate et l'Ardesia Cinza, qui représentent une solution idéale pour les espaces extérieurs (jardins, bords de piscine, vérandas, terrasses, escaliers), mais peuvent également être appliquées dans les espaces intérieurs, assurant des solutions esthétiques de valeur facture, car il manque les inconvénients présents dans les pierres dans la nature. Les dalles Ardesia Cinza montrent une variabilité chromatique modeste dans les tons gris-vert.

L'aspect particulier et innovant est que l'acier et le verre sont insérés à l'intérieur du produit, en utilisant, comme d'habitude, une technologie extrêmement avancée et raffinée. Le résultat récompense la modernité des décors qui à travers les inserts en acier et en verre répondent aux nouvelles exigences de l'architecture minimaliste, qui vise l'essentialité tout en prêtant toujours une attention particulière aux détails. Dans les deux finitions disponibles, les dalles ont l'effet d'écaillage typique (surface d'ardoise) ou sont lisses, opaques et douces au toucher (surface aiguisée). Trois tailles (60x60, 30x60, 30x30), toutes de 9mm d'épaisseur. Un autre problème auquel est confrontée la construction biologique et pour lequel, en Italie, peu a été fait, est celui de la radioactivité domestique. Tous les matériaux libèrent une radioactivité naturelle, au point que même à l'air libre, une radioactivité naturelle de fond est détectable. Dans les bâtiments, les émissions radioactives des matériaux de construction peuvent dépasser les niveaux de protection. La bio-construction répond à ce problème en introduisant des mesures et des contrôles sur les matériaux utilisés et des limites pour les émissions radioactives. Les contrôles de ce type ne sont normalement pas garantis par les bâtiments traditionnels. Dans certains pays, comme les États-Unis, il existe des limites précises à cet égard, alors que dans notre pays il n'y a toujours pas de réglementation. D'autres exemples d'application du bio-bâtiment certifié Anab-Icea sont les briques, matériaux en argile cuite (800 ° C) dont sont faites les briques, tuiles et blocs (briques de grande taille avec fonction de roulement). L'une des difficultés dans l'utilisation des briques est due à sa lourdeur. Pour le rendre plus léger, la brique poritated a été créée avec une pâte poreuse et une teneur en air plus élevée conséquente. Dans la construction traditionnelle, la porosité est obtenue en joignant le polystyrène au mélange d'argile. Pendant la cuisson, le polystyrène s'évapore, laissant de petits pores dans la structure. Le bâtiment organique, avec du polystyrène, un produit de synthèse pétrochimique, préfère les matériaux naturels: la farine de bois (déchets de traitement du bois), la balle de riz ou le liège. Ceux-ci, non seulement ne montrent pas d'émissions polluantes ou nocives, mais sont renouvelables: contrairement au pétrole, destiné à s'épuiser, le bois et d'autres matériaux sont cultivables et peuvent donc être reproduits