Bonus d'électroménagers

"> Bonus mobiles 2016

Pour une autre année, vous pourrez toujours profiter du fameux «Bonus Mobile». Avec la loi de stabilité de 2016, l'incitation a été prolongée jusqu'au 31 décembre 2016. Pour ceux qui ne le connaissent toujours pas, c'est une mesure d'allégement fiscal qui permet de déduire de l'impôt sur le revenu, ou taxes, 50% des dépenses engagées pour l'achat de meubles ou d'appareils ménagers. Attention toutefois: il est possible de profiter du Bonus Mobile 2016 - comme prévu pour 2015 - seulement si dans la même année des rénovations ou des requalifications d'énergie sont effectuées dans le bâtiment.

La dépense maximale - qui doit avoir été encourue du 26 juin 2012 au 31 décembre 2016 - sur laquelle l'allégement fiscal est calculé est de 10 000 euros, dont la moitié sera remboursée en 10 versements annuels du même montant.

Les interventions de construction qui vous permettent de profiter du Bonus Mobilier 2016 sont:

- l'entretien ordinaire, effectué uniquement sur les parties communes des bâtiments résidentiels

- un entretien extraordinaire, effectué à la fois sur les parties communes d'un bâtiment résidentiel et sur les différentes unités d'habitation résidentielles

- restauration conservative et réhabilitation, réalisée sur des unités résidentielles individuelles

- les travaux de rénovation des bâtiments, réalisés à la fois sur les parties communes d'un immeuble résidentiel et sur les différentes unités d'habitation résidentielles

- la reconstruction ou la restauration de la propriété à la suite d'événements catastrophiques, à condition que l'état d'urgence ait été déclaré. Si vous avez réalisé ces opérations ou êtes attendues avant la fin de l'année, vous pouvez également déduire les frais d'achat de les meubles et les gros appareils, qui dans ce cas doivent avoir été engagés dans la période du 6 Juin 2013 au 31 Décembre 2016. Dernier détail: les paiements doivent être effectués par virement bancaire ou postal ou par cartes de crédit ou de débit. Les chèques bancaires ou en espèces ne sont pas acceptés. Donc ci-dessous avec le ménage et avec le choix de meubles et d'appareils électroménagers!

Bonus jeune couple mobile

Il n'est pas nécessaire d'effectuer des rénovations afin de profiter du Bonus Mobilier Jeune Couples, la grande nouvelle introduite par la Finanziaria 2016. Dans ce cas, il suffit d'avoir acheté une nouvelle maison et d'avoir moins de 35 ans. Mais voyons en détail la nouvelle déduction fiscale. Quant au Bonus Mobilier 2016, l'intéressement est de 50% mais le plafond de dépenses est plus élevé, égal à 16 mille euros, utilisable pour l'achat (du 1er janvier au 31 décembre 2016) de meubles - appareils ménagers - au service de la nouvelle maison, qui doit être utilisée comme résidence principale (première maison).

Qui peut bénéficier du Bonus Mobilier Jeune Couples? Par «jeunes couples», on entend tous les ménages constitués de conjoints ou de cohabitants ayant plus d'un an depuis au moins 3 ans et avec au moins un des deux qui n'a pas dépassé l'âge de 35 ans. La cohabitation plus uxorio peut être démontrée à travers le certificat de statut de famille qui atteste la résidence commune ou même par auto-certification.

En ce qui concerne la prime de mobilier traditionnelle, la partie déductible est recouvrée sur une période de 10 ans avec des actions du même montant. Attention, les deux incitations ne peuvent pas être combinées.

Bonus de gros appareils mobiles

Comme déjà mentionné, le Bonus Mobilier 2016 s'applique à l'achat de meubles et de gros appareils électroménagers. Dans ce dernier cas, la seule exigence, outre le fait qu'ils doivent être neufs et non utilisés, est la classe d'énergie, qui doit être égale ou supérieure à A + (A pour les fours), comme indiqué par l'étiquette énergétique. Qu'entend-on par gros appareils?

En règle générale, les soi-disant «appareils blancs», mais pour vous aider à mieux comprendre quels dispositifs sont inclus dans la déduction, nous les énumérons ci-dessous:

- les réfrigérateurs

- les congélateurs et autres appareils utilisés pour la réfrigération, le stockage et le stockage des aliments

- machines à laver et séchoirs

- lave-vaisselle

- appareils de cuisson

- les radiateurs électriques

- des fours à micro-ondes

- radiateurs électriques et autres gros appareils de chauffage

- ventilateurs électriques et autres équipements pour la climatisation, la ventilation et l'extraction

Les petits appareils, tels que les aspirateurs, les fers à repasser, les brosses à dents électriques, les sèche-cheveux, etc., ne tombent donc pas dans les produits déductibles. Dernière chose à garder à l'esprit: parmi les dépenses déductibles, vous pouvez inclure celles du transport et de l'assemblage des biens achetés.

"> Bonus appareils électroménagers: Bonus mobilier

Enfin, prenons soin de la franchise mobilier grâce à l'incitation fiscale. Le Bonus Mobilier 2016, également connu sous le nom Bonus Furnishings, vous permet de récupérer 50% des dépenses effectuées pour l'achat de meubles et de meubles considérés comme fondamentaux pour la réalisation de l'ameublement de la propriété soumise à rénovation ou réaménagement énergétique. Quels sont les produits pouvant bénéficier du bonus? Tous les plus importants: lits, matelas, armoires, tiroirs, tables de chevet, tables, chaises, bibliothèques, canapés, buffets, cuisines, et ainsi de suite. Sont également inclus certains accessoires d'ameublement considérés comme nécessaires à la rénovation, tels que des luminaires (lustres, lampes de table ou lampadaires, spots, etc.). La seule exigence est le fait qu'ils sont neufs et non d'occasion ou d'antiquités.

Les achats de portes, planchers, rideaux et rideaux et tout type d'ornement ne sont pas facilités. Sont également exclus tous les accessoires de salle de bain tels que les toilettes, lavabos, douches et baignoires qui, en cas de rénovation, entrent dans les dépenses éligibles avec la prime de récupération du bâtiment.