Dans la cuisine et à table, les Italiens choisissent la famille

Quelle est la chose la plus importante pour les Italiens?

Quelle est la chose la plus importante pour les Italiens? D'après une recherche promue par Philips DAP, il ressort que pour 8 Italiens sur 10, le plus important est de passer du temps avec sa famille, à table ou dans la cuisine . L'enquête a été menée par TickBox dans 13 pays européens, lors du lancement de la nouvelle ligne d'appareils Philips Kitchen, amusante, facile à utiliser et adaptée pour faire de la préparation des aliments un moment passionnant.

Au Bel Paese, il est important d'avoir au moins un repas dans la famille

Pour les habitants du Bel Paese, rassembler toute la famille dans la cuisine autour de la table ne signifie pas simplement prendre un repas, mais représente une occasion conviviale privilégiée, pour partager les expériences de la journée et rester avec leurs proches. Une expérience vraiment importante, si vous pensez que 79% des Italiens disent s'organiser pour consommer au moins un repas avec leur famille, contre 50% des Suisses et seulement 38% des Britanniques.

Trouvez-vous dans la cuisine: une bonne habitude toute italienne

L'une des raisons qui poussent les Italiens à consacrer tous les jours à un repas dans la cuisine est que c'est vécu comme une expérience intime et exclusivement dédié à la famille . L'Italie maintient, avec 78% des répondants habitués à cette coutume, le leadership européen; si, en fait, vous comparez les données sur la Russie (26%), le Royaume-Uni (22%) et l'Allemagne (21%), il est entendu que pour le reste de l'Europe, ce n'est pas une habitude quotidienne ! La cuisine, en outre, représente pour les Italiens beaucoup plus que pour les autres Européens le lieu de rencontre de toute la famille : d'après les données recueillies, plus des trois quarts des répondants considèrent cet environnement comme le cœur de la vie domestique. Les anglais et les hollandais, en revanche, l'identifient avant tout avec son aspect fonctionnel, en le considérant avant tout comme le lieu dédié à la préparation des repas.

Dans la cuisine et à table les Italiens choisissent la famille: Qui sont les cuisiniers dans les cuisines des Italiens?

L'image de la femme qui passe toute la journée devant la cuisinière pour son mari et ses enfants appartient définitivement au passé. Le fait que de plus en plus de femmes soient engagées à l'extérieur avec leur propre travail a conduit à une petite «révolution»: seuls 4 Italiens sur 10 (contre un tiers de leurs collègues européens) admettent être les seuls cuisiniers à la maison.

Les hommes et les enfants jouent donc aujourd'hui un rôle de plus en plus important dans le partage des responsabilités domestiques. Ceci est démontré par le fait que 32% des couples italiens alternent avec le poêle et que 12% impliquent, même pour le plaisir, toute la famille dans la cuisine.

Même les plus petits jouent donc un rôle important dans les cuisines italiennes. Encouragés par les adultes à expérimenter avec des ingrédients et des pots, ces nouveaux «leviers» de la gastronomie représentent environ la moitié de la population des enfants. Et 16 pour cent est même autorisé à cuisiner pour les autres membres de la famille. C'est d'ailleurs une prérogative nationale, étant donné qu'en Allemagne et au Royaume-Uni, seuls 10% des enfants sont autorisés à s'approcher du poêle.