Nouveau système électrique

Système électrique: les premiers pas

Lorsque vous construisez une nouvelle maison, ou que vous avez besoin de restructurer un appartement ou une pièce que vous possédez déjà, il existe certaines règles que vous devez connaître pour éviter les erreurs ou les pénalités.

En fait, il existe des règlements très précis qui régissent la puissance, l'installation et la gestion des circuits électriques d'une maison.

Le premier aspect à considérer est celui de la puissance qui doit être basée sur la taille de la maison: 3 Kw pour les surfaces jusqu'à 75 mètres carrés et 6 Kw pour les surfaces supérieures à 75 mètres carrés. Si l'installation est déjà existante, la puissance peut être augmentée par une demande spécifique à l'opérateur choisi.

Compte tenu de cela, le cœur de l'ensemble du circuit est certainement le standard, qui doit avoir au moins deux commutateurs, tandis que le nombre de lignes peut être variable.

Généralement, il existe un tableau général unique, à partir duquel partent les fils pour les différents tableaux individuels des différentes unités de logement. Dans les tableaux simples il y a aussi le commutateur appelé "sauvetage", c'est-à-dire qui interrompt la fourniture d'électricité en cas de panne ou d'autres dysfonctionnements.

A l'intérieur de l'unité, le système électrique est ainsi constitué par un tableau, par des interrupteurs servant à allumer ou à éteindre la lumière, par des prises pour la fixation des divers appareils devant être positionnés à l'intérieur de la maison, et enfin le système de décharge au sol.

Nouveau système électrique: Caractéristiques du système électrique

En plus de cela, qui peut être défini comme le squelette de base de chaque système électrique, nous devons garder à l'esprit que dans chacun doit être capable d'identifier trois circuits différents: celui pour les prises est de 16 ampères, celui pour les lumières et l'alimentation 10 ampères, ce qui concerne les outils d'appel, tels que l'interphone, à la place, il fonctionne à 12V.

Les prises doivent toutes être à 30 centimètres du sol, les commutateurs à 110 centimètres.

Les caractéristiques minimales d'une plante sont les suivantes:

- l'extension des câbles

- au moins deux interrupteurs différentiels doivent être présents

- la connexion entrée-sortie est autorisée uniquement dans une boîte, ou entre deux boîtes adjacentes

- le poteau de liaison entre le compteur et le tableau doit être supérieur à 6 mm

- Dans chaque appartement il doit y avoir un interrupteur général, qui peut agir comme un interrupteur d'urgence.