Entretien de la chaudière: êtes-vous à jour?

Règles de maintenance de la chaudière

La chaudière domestique nécessite des contrôles périodiques qui garantissent le bon fonctionnement du système. Cette maintenance est régie par des règles précises: il s'agit du décret législatif 192/2005, appelé «code de l'énergie», partiellement modifié en 2006, avec l'introduction d'un nouveau règlement concernant les délais de maintenance, désormais établi par les instructions techniques ils ont été libérés par votre installateur de chaudière. La loi décrète que pour une chaudière d'une puissance de 35 kW ou moins, l'entretien doit être effectué une fois par an, tandis que l'efficacité de la combustion doit être vérifiée tous les deux ans.

En revanche, pour les chaudières d'une puissance supérieure à 35 kW (centralisées), une nouvelle vérification des fumées à effectuer au milieu de la période de chauffage est requise, tous les deux mois un contrôle de consommation d'eau en lisant le compteur avant de l'allumer chaque année une vérification du réservoir diesel, tous les cinq ans un contrôle interne du même réservoir. La chaudière doit alors être nettoyée si la température des fumées dépasse celle mesurée avec une chaudière propre, alors que tous les deux mois le pourcentage de rendement de la combustion doit être vérifié.

Simple à utiliser mais avec un cœur technologique: ce sont les nouvelles chaudières de la gamme Hermann Saunier Duval Master 3, dont les petites dimensions les rendent idéales pour l'installation initiale et le remplacement d'une chaudière existante.

Sur le panneau de commande, l'utilisateur peut sélectionner facilement et immédiatement les fonctions et la température souhaitées, tandis que l'affichage numérique permet d'afficher en permanence la température du circuit de chauffage ou la pression du système, ainsi que le réglage des principaux paramètres de fonctionnement du système. la chaudière.

Les chaudières Master 3 sont compatibles avec tous les systèmes solaires grâce à des kits spéciaux et elles entrent en fonctionnement lorsque l'irradiation solaire n'est pas suffisante pour maintenir l'eau sanitaire à la température souhaitée.

Entretien de la chaudière: êtes-vous à jour?: Qui contacter?

Pour l'entretien de la chaudière, il est toujours nécessaire de contacter un personnel compétent et spécialisé: seul un technicien autorisé peut délivrer des certifications. Par conséquent, vérifiez que le centre d'assistance qui effectue le contrôle sur la chaudière et le système de chauffage est en possession des autorisations nécessaires pour le faire.

Le contrôle de la chaudière et l'essai de fumées qui est effectué périodiquement évitent le risque d'accidents domestiques et l'introduction de gaz nocifs dans l'air. Le technicien qui vérifie périodiquement la chaudière domestique devra remplir un rapport (contrôle technique modèle H ou H-bis), avec signature et cachet, en trois exemplaires: un restera avec vous et sera conservé avec les documents relatifs à l'installation; l'un sera transmis à la municipalité par le technicien dans un délai de soixante jours et une dernière copie sera conservée par l'entreprise qui a pris en charge l'entretien de la chaudière.

Ils garantissent une performance maximale pour une consommation minimale des chaudières de la nouvelle gamme Clas Evo d'Ariston Thermo, qui répondent de manière immédiate aux besoins des utilisateurs grâce à une interface très conviviale. Un écran LCD rétroéclairé, en effet, vous permet de lire les informations et de vérifier les paramètres de fonctionnement du système. Les chaudières Clas Evo sont disponibles dans les versions chauffage et eau chaude sanitaire en trois puissances différentes: chambre ouverte de 24 kW et chambre étanche de 24 et 28 kW.

Dans la version Clas Evo System, seulement chauffage, cinq puissances disponibles: chambre ouverte 24 et 28 kW, chambre étanche 24, 28 et 32 ​​kW. Pour les deux versions, le confort acoustique maximal est garanti grâce aux nouveaux silencieux. Le confort maximum est également garanti par la fonction Auto, qui permet à la chaudière de s'auto-réguler en fonction des températures détectées du système, pour maintenir constamment la température désirée.