Tables de jardin en bois

Tables de jardin en bois

Les températures augmentent et les jours sont plus longs que jamais. Quoi de mieux qu'une table en bois pour accompagner les heures de détente dans notre jardin? Peut-être moins confortable et maniable que d'autres matériaux, le bois peut compter sur le charme indéniable et incomparable du matériau écologique par excellence, comme un cercle qui se ferme, de la nature à la nature. Et quelques précautions simples pour préserver notre table durant les mois d'hiver ou les jours de pluie suffisent à nous garantir un atout absolument indispensable pour nos garden-parties, pour des pique-niques savoureux ou simplement pour siroter un café en plein air.

Le panorama de la production du secteur est très large et varie entre différents types. Juste pour donner quelques exemples: des tables multicouches très communes, très solides et impressionnantes, pour lesquelles on utilise habituellement du peuplier, du bouleau, du pin ou l'okoumè moins connu (mais pas moins valable). Fiabilité également garantie par les planches plus légères, pour lesquelles nous avons généralement recours au chêne, au tanganika, au frêne, au bois de châtaignier. Mais il y a aussi beaucoup de modèles en peuplier et en okoumè. Des natals moins nobles mais utilisables, cependant, assurés également par les modèles en panneaux de particules bruts enduits et le type de contreplaqué de diverses essences.

Sur la photo, le modèle Capraia extensible avec des chaises pliantes Salina proposé par Greenwood.

Tables et chaises pour jardin en bois

Si nous parlons de tables de jardin en bois, nous parlons inévitablement de leurs servantes naturelles: les chaises. En effet, sauf cas exceptionnel, un plan en bois qui n'est pas fonctionnel pour un usage collectif et donc les séances relatives est impensable. Cependant, ils peuvent varier largement en raison de leur forme et de leur taille, tout en restant dans le domaine spécifique du bois. La gamme commerciale va des modèles les plus essentiels, avec des références à la tradition rurale, aux produits d'une grande imagination. Avec des accoudoirs ou sans, en fonction de l'utilisation imaginaire différente, faire la différence est souvent la conception, pas moins important que la fonctionnalité étroite étant la plupart du temps mobilier extérieur. Ainsi naissent ceux qui peuvent être considérés dans certains cas d'exemples authentiques de style appliqués à la vie quotidienne, avec des cadres métalliques précieux ou des incrustations de bois d'origines différentes. En ce qui concerne les tables, nous utilisons souvent du verre pour fabriquer une base, même à l'intérieur d'un squelette en bois. Les sièges, d'autre part, sont souvent combinés avec des coussins doux et élégants, doublement utiles pour sauvegarder l'intégrité de l'ameublement et donner une touche de couleur à l'ensemble. Mais pour ceux qui mettent en avant le côté pratique, même les bancs monoblocs classiques peuvent parfaitement correspondre à la tâche. Sur la photo, la table de jardin Copernico en bois et en fer de la région de Trévise à Fivestars.

Tables en bois d'extérieur

Lorsque vous choisissez une table de jardin en bois, il est important de considérer l'utilisation spécifique que vous voulez en faire. La table extérieure implique intuitivement la relation étroite avec les agents climatiques. Mais pas seulement. Lorsque nous optons pour un plateau en bois, nous devons considérer que dans la plupart des cas, il s'agit d'un objet très solide et résistant, mais qui n'est donc pas facile à manœuvrer. Regardez donc la destination exacte que vous avez l'intention de donner à la table pour éviter les mouvements compliqués pendant la construction. Il est conseillé de prévoir une base uniforme, éventuellement en béton, afin de ne pas subir de déséquilibre ou de défigurance imprévisible. Éviter le logement direct au sol ou sur la pelouse: une solution certes suggestive mais annonciatrice d'innombrables difficultés et de risques qui découragent le choix. Être un mobilier d'extérieur, il est inévitable de fournir une couverture, à la fois pour abriter les invités les jours chauds, et pour protéger le même meuble.

Du Royal Botania néerlandais la table rectangulaire de la collection Zidiz, design Kris Van Puyvelde

Tables de jardin en bois: Entretien des meubles en bois pour l'extérieur

Fascinant mais plus délicat. Une attention particulière doit être accordée aux tables de jardin et les meubles en bois pour l'extérieur. Les déplacer à la fin de l'été et les protéger de l'inclémence est l'option la plus logique. Mais quand cela n'est pas possible, les remèdes existants ne se privent cependant pas de meubles extérieurs en bois. La première carte à jouer est l'utilisation de feuilles ou de feuilles de plastique, absolument imperméable. Dans ce cas, il faut veiller à ce que les couvercles soient bien collés à l'ameublement et à résister aux soudaines rafales de vent. Mais ce n'est pas suffisant. Tout en leur garantissant un revêtement optimal, nos meubles en bois pourraient souffrir des agressions d'humidité qui, année après année, finiraient par miner irrémédiablement leur beauté. Ils doivent donc être traités au moins une fois par an (de préférence au début du printemps) avec des huiles et des produits spécifiques qui confèrent au meuble une patine de revêtement capable de les protéger des éléments et de préserver leur brillance. Nos meubles en bois méritent un petit effort supplémentaire.

De la collection Ethimo Knit, table et chaises avec vue sur la mer: entretien obligatoire contre la salinité.