Une villa à la campagne qui regarde vers la mer

Restructuration par Esther Tattoli

Dans la campagne, non loin du parc Alta Murgia, dans les Pouilles, se dresse une magnifique villa dont les formes minimalistes se reflètent dans les eaux d'une piscine ultramoderne. La villa a récemment fait l'objet d'un réaménagement des espaces extérieurs et d'une extension du salon par l'architecte Esther Tattoli. L'objectif, pleinement atteint, était de fournir à l'intérieur tout le confort, de vivre pleinement la maison pendant l'hiver, et de rendre l'extérieur accessible afin que vous puissiez passer de joyeux moments de convivialité pendant l'été. L'architecte Tattoli a donc décidé de doter la maison de grandes fenêtres donnant sur le jardin, afin de créer une sorte de pont visuel entre «l'extérieur» et «l'intérieur». Le bâtiment, entouré de verdure, est réparti sur trois niveaux et est entrecoupé de rampes en acier. Au rez-de-chaussée il y a un grand espace ouvert que la famille utilise comme une dépendance pour les invités et ouvre sur une pergola en bois à partir de laquelle vous pouvez accéder au jardin et à la piscine. L'accès à la maison se fait à travers une grande porte-fenêtre au premier étage, prévue par une véranda en haute altitude et reliée à l'espace extérieur par un voluptueux escalier. Cette zone a fait l'objet d'une expansion volumétrique.

Design et innovation

De la villa, en scrutant l'horizon, il est possible de voir la mer Adriatique; Pour cette raison, l'architecte Esther Tattoli a mis en place la restructuration en privilégiant le facteur «transparence». L'intérieur est conçu comme un espace fluide et dynamique, bordé de grandes baies vitrées, dans lequel se trouvent une salle à manger et une cuisine, dont les murs blancs sont associés à un parquet en chêne et à sa chaleur. La grande luminosité est encore renforcée par un décor joué sur le charme du contraste; il comprend le canapé dans la salle à manger et les meubles de cuisine aux couleurs sombres, l'armoire ancienne en noyer, un système de bibliothèques en briques qui abritent les nombreux livres et hiboux recueillis par les propriétaires lors de nombreux voyages. . De la salle de séjour est accessible par un escalier à la zone de couchage à l'étage. Une grande attention a été placée dans la conception de la cuisine, grande et hautement technologique. Un soin particulier a également été consacré à la réorganisation du jardin, dans lequel il y a des oliviers, des pins, des cyprès, des arbres fruitiers et d'autres plantes indigènes typiques du maquis méditerranéen. Le projet est né du thème de la convivialité et du désir de profiter d'un peu de détente en toutes saisons; l'élément de jardin se développe autour d'une spectaculaire piscine à débordement rectangulaire. La continuité de la surface de l'eau est interrompue par quatre blocs de pierre affleurants, qui, près de la zone d'accès à la piscine, définissent une zone de «conversation», conçue pour permettre le bronzage dans l'eau.

Rencontre entre passé et présent

La piscine de la villa est entourée d'un solarium, pavé de lattes en teck, et de petites armoires de style marin. Le fil rouge des projets signés par l'architecte Tattoli coïncide avec le lien entre le passé et le présent: ici, outre le mélange de mobilier familial et d'éléments modernes, on trouve aussi l'utilisation de matériaux liés à la tradition locale de la construction, comme la chaux et pietra di trani, qui cohabite avec un style architectural moderne et sophistiqué. Ces matériaux ont également permis d'augmenter l'inertie thermique des enveloppes et leur respirabilité. Le projet, en plus de l'expansion structurelle et de la conception des extérieurs, s'est également traduit par l'efficacité énergétique du bâtiment, actuellement des systèmes solaires passifs pour l'approvisionnement énergétique et des luminaires très performants. En ce qui concerne les extérieurs, en revanche, les surfaces drainantes ont été augmentées et des matériaux naturels tels que le bois et la pierre ont été utilisés pour les structures de protection, les meubles et les planchers.

Une villa à la campagne avec vue sur la mer: Luxe sans excès

La cuisine Bulthaup, avec un style moderne et technologique, se marie avec l'ancien mobilier familial: dans cette rencontre entre passé et présent se trouve la signature stylistique de l'architecte Esther Tattoli. Le résultat se retrouve surtout dans la combinaison de meubles datés et de meubles résolument modernes, qui cohabitent dans de grands espaces, les rendant accueillants et personnalisés; le goût des clients est partout, presque tangible. Comme tangible est le luxe, qui n'atteint jamais les excès. En effet, on peut dire que cette belle demeure est l'expression parfaite d'une élégance intemporelle qui met tout le monde d'accord. Une perle architecturale qui regarde vers la mer et inspire un sens immédiat de l'accueil. "Gravité, fantaisie, histoire, racines, traditions, lumière, paysage. Le désir de ressentir de nouveaux horizons - renouveler les goûts anciens et toujours chercher l'homme comme protagoniste de l'espace: ses émotions, ses attentes, sa mesure ": tels sont les mots avec lesquels Tattoli résume sa pensée.